Algarve

L’Algarve: destination touristique à multi facettes

Région située au sud du Portugal, bordée par une mer aux infinies nuances de bleus, l’Algarve est mondialement connue pour son climat clément et ensoleillé, pour ses plages, pour son tourisme de qualité, pour le cosmopolite des habitants et pour la vie de ses villes, qui garantissent l’animation toute l’année. Mais, en vérité, la région de l’Algarve est bien plus que cela. Et tout est si proche, prêt à être découvert.

 

L’Algarve est la région la plus au sud du Portugal. Elle a une frontière au nord avec l’Alentejo, au sud et à l’ouest avec l’océan Atlantique, et à l’est séparé par le fleuve Guadiana avec l’Espagne. De toutes les régions continentales du Portugal, c’est celle qui, pour des raisons historiques et géographiques, se présente comme la mieux définie, étant la dernière partie du territoire national à avoir été conquise à l’empire musulman.

 

L’origine du nom Algarve remonte à l’occupation arabe : al-Garb signifie le pays du côté duquel  le soleil se couche. En termes géographiques, il est possible d’identifier trois sous régions naturelles qui se distinguent aussi par les modes de vie des populations de l’Algarve : la montagne, la campagne et le littoral. Unies par le réseau routier, avec les deux axes principaux la Via Infante D. Henrique (A22) et la Route Nationale 125, ces sous-régions proposent différents  parcours et chemins possibles pour explorer l’Algarve.

 

Il est aussi commun de diviser l’Algarve entre le Barlavento (côte du vent) et Sotavento (côte abritée du vent). A l’origine de cette division, on retrouve les vents qui soufflent dans la région. Le Barlavento correspond à la bande littorale sud où souffle le nortada (le vent du nord), alors que le Sotavento, de son côté, correspond à la bande littorale restante jusqu’au fleuve Guadiana. Le Barlavento, du côté occidental de l’Algarve, englobe les conseils d’Aljezur, Vila do Bispo, Monchique, Lagos, Portimão, Silves, Lagoa, Albufeira et une partie du Conseil de Loulé. La zone délimitée par le Barlavento de l’Algarve s’étend sur une superficie de 2782 Km2, ce qui représente 56% de la zone totale de la région. Le Sotavento de l’Algarve correspond à la partie orientale de l’Algarve et elle englobe une zone de 2200 Km2. Elle comprend les conseils de Alcoutim, Castro Marim, Vila Real de Santo António, Tavira, Olhão, Faro, São Brás de Alportel et aussi quelques villes du Conseil de Loulé (Ameixial et Salir). Faro est la ville le plus importante de la région et elle est aussi la capitale du district.

 

La montagne occupe toute la partie nord de la région, abritant aussi le littoral occidental. Dans cette sous-région, on retrouve la Serra de Monchique (la Montagne de Monchique), point historique du tourisme de santé et thermal au Portugal. Aujourd’hui avec son offre de villas Spa, c’est une destination de référence pour les loisirs, le repos et le contact avec la nature. En montant la Serra de Monchique, en direction de Fóia, on voit défiler les paysages de montagne qui culminent par une vue du point le plus haut de l’Algarve à presque 1000 mètres d’altitude, vue qui s’étend jusqu’au Cap de Saint Vincent , à Sagres, à l’extrême sud ouest de l’Europe. Et le long du chemin, rien de vaut le plaisir de goûter les produits de la montagne, les enchidos (fourrés) à la viande de cochon noir, les desserts traditionnels et les accompagner d’une eau-de-vie de Medronho, boisson alcoolisée très forte ou avec une Melosa, liqueur de miel typique de la région. Monchique mérite le coup d’œil, mais la montagne de l’Algarve regroupe aussi les conseils d’Alcoutim, dans le Sotavento et Aljezur ou la montagne et la mer se rejoignent.

Le parcours du Barlavento de la campagne et du littoral se fait par les villes charismatiques de Albufeira, Silves, Portimão, Lagos, la ville de Praia da Luz et de Vila do Bispo, à Sagres et Aljezur. Grâce à son urbanisation unique, tournée vers la mer, toute la vie économique et sociale se concentre sur une étroite bande de littoral. Les commerces, la culture, la vie nocturne, c’est là que toute l’action se passe.

 

Les restaurants aux saveurs authentiques, avec le poisson grillé ou aux saveurs plus élaborées de la cuisine expérimentale, marquent habituellement le commencement de la soirée qui se prolongera jusqu’au couché du soleil. Les bars, clubs, discothèques à la mode et les salles de jeu comme le Casino Vilamoura ou le Casino de la Praia da Rocha, font honneur à la nuit de l’Algarve bien connue. La journée, elle, peut se dérouler en découvrant les divers monuments et lieux historiques qui illustrent le riche passé de la région. L’emblématique Castelo de Silves (Château de Silves), o Forte Ponta da Bandeira (Le Fort Ponta da Bandeira) à Lagos, la Forteresse de Sagres et les monuments mégalithiques dans la ville de Vila do Bispo sont juste certains de ceux qu’il est possible de visiter.

 

 L’offre culturelle, variée, est constante tout au long de l’année grâce aux équipements culturels adaptés. C’est le cas de Tempo, le théâtre municipal de Portimão et le Centre culturel de Lagos, espaces de rencontre avec les arts visuels et de scène. Cette offre culturelle se retrouve conjuguée dans l’Allgarve, programme intégré d’évènements culturels qui se déroule tous les ans entre les mois de février et décembre.

Pour les amoureux du sport, l’Algarve offre des conditions incomparables. La création récente du Circuit Automobile International de l’Algarve entre Portimão et Lagos a mis sur la carte des grandes compétitions, le Barlavento, faisant de la région une destination sportive consacrée à l’automobile tout comme elle l’était déjà au golf, à l’équitation et au cyclisme. De plus les plages de l’Algarve, avec leurs eaux sereines au sud et révoltées le long de la Costa Vicentina (la Côte Vicentina), sont adaptées à la pratique des différents sports nautiques, comme le canoë, le windsurfing, le body board et le surf. Que ce soient d’immenses plages de sable ou de petites plages reculées entre les roches qui s’ouvrent sur la mer, les plages sont, sans aucun doute, une très bonne raison de visiter la région. Encore une raison de plus de monter en voiture et partir à la découverte de l’Algarve.


http://www.visitalgarve.pt/visitalgarve/vPT/
http://www.allgarve.pt/V2/
www.autodromoalgarve.com.pt
http://www.teatromunicipaldeportimao.pt/
http://5entidos.net/site/index.php
http://www.ana.pt/portal/page/portal/ANA/AEROPORTO_FARO/